Après une carrière de cinéaste et de régisseur de spectacles (qui lui ont inspiré plus tard Tenue de Galère (Denoël), Jacques Mondoloni s'oriente vers la littérature au début des années 80. Il ne tarde pas à se faire reconnaître dès 1983 en décrochant le Grand prix de la Science-Fiction Française pour un recueil de nouvelles : Papa 1er (Denoël) qui vient d'être réédité aux éditions Melis en 2005 -- c'est dans ce recueil que se trouve “Le Cancer de l'Escargot”, l'une des meilleures nouvelles de ces trente dernières années, selon la revue Galaxies, la référence dans le domaine de la Science.Fiction. Auteur d'une vingtaine de romans à ce jour, il a touché à tous les genres. Le roman noir : Le jeu du petit Poucet (Série Noire), Corsica Blues (Atalante)... Encore la Science-Fiction avec la série des Goulags Mous (Florent Massot)... La littérature générale: Fleur de Rage, Les Enfants de Freinet (Le Temps des Cerises), Richard Coeur de Lièvre (Atalante)... On lui doit également deux pièces de théâtre: Boris, une adaptation librement inspirée de “En Avant la Zizique...” de Boris Vian, mise en scène par Yves Pignot, et montée au Théâtre de Boulogne Billancourt et à Louvain la Neuve , pour la saison 1990-91. La seconde pièce Voyages, lue en 1991 au théâtre Essaïon et à Avignon, rejoint les obsessions science fictionnelles de l'auteur par rapport au futur qui nous attend. Mais Jacques Mondoloni s'intéresse aussi au passé, en particulier à la mémoire des villes: on lui doit deux ouvrages de commande consacrés au Petit-Nanterre, haut lieu d'immigration et de misère : Récits de Vie (2001) et Le Quartier d'où je viens. (2004)

Jacques MONDOLONI
Sa boutique